gluten

Le Gluten : pourquoi l’éviter ?

Vidéo très complet et instructif concernant le gluten. A visionner au complet c’est un 12 minutes qui vaut le coup !

Advertisements

LA TRANSITION

LA TRANSITION

Ce qui est difficile dans la vie, ce sont les transitions. Les enfants sont affectés de façon plus évidente, mais les adultes aussi, même si souvent ils cachent bien leur jeu. Que ce soit lors d’un déménagement ; divorce ; nouvel emploi ; maladie ou tout autre changement important, celle-ci apporte beaucoup de hauts et de bas, d’interrogations, de surprises et nous font vivre beaucoup d’émotions.

Présentement ma famille est en transition : TRANSITION ALIMENTAIRE.

Élimination du lait et du gluten, augmentation de la consommation alcaline de fruits et de légumes a 80% de notre alimentation afin de diminuer l’acide qui nous torturait. Ainsi que l’introduction des jus frais (autant de fruits que de légumes). Diminution des viandes, environ une fois ou deux par semaine. Élimination de sucre raffinés, café, alcool, produits transformés (ils sont rares a entrer dans ma cuisine, mais je vous ferez connaître les rares a franchir ma porte sur ce BLOG)…

Je viens d’enlever les dernières boites de pâtes alimentaires au blé de mon garde mangé avec un léger pincement au cœur. Non que je suis triste de me débarrasser du gluten dans ma maison. Au contraire, certaines transitions apportent leurs lots de points négatifs. Ma famille ne ferait pas ces choix si ce n’était pas autant bénéfique et miraculeux. Non, j’ai eu un pincement au cœur parce que j’étais en train de terminer tranquillement ma transition. Je cuisine beaucoup, j’ai même quitté un emploi a radio-canada il y a 8 ans pour élever mes 3 enfants a la maison et leur cuisiner des repas digne de ce nom.

Tous les matins depuis qu’ils sont en âge de manger, mes enfants mangent un fruit avant tout autre chose. La transition au niveau familiale c’est très bien fait. Tellement que mes deux garçons apportent maintenant leur lait de soya a l’école, alors que je les laissais boire le lait de vache en classe, ils ont eux-même continués la transition en dehors du cadre familial.

De mon côté, j’ai recommencé mon livre de recette a zéro, mais il est déjà bien garnit. La famille vit tellement bien cela, que mon conjoint a décidé d’emboîter le pas. Après un mois a me voir métamorphosé radicalement, il a décidé d’essayer pour plusieurs raisons de santé. Je lui ai donc parlé d’essayer pendant deux mois et de voir après ce qu’il voulait faire. J’ai dépassé le cap du deux mois la fin de semaine dernière. Lui il termine son premier mois. Quelle ne fut pas ma surprise de l’entendre me dire :  » Il faudrait donner les bagels dans le congélateur.  » Il n’a même pas terminé son deux mois qu’il me dit cela ! WOW…

Ce n’est donc plus une simple expérience, ni une transition, mais notre nouveau mode de vie alimentaire.

Je vous prépare un texte sur les changements physiques que je vis depuis le début, car plus le temps passe plus il y en a !

Jacqueline Lagacé

Jacqueline Lagacé

Après avoir su que je changeais mon alimentation, ma mère m’a offert ce livre. Cuisiner pour vaincre la douleur et l’inflammation chronique de Jacqueline Lagacé. J’ajouterais cuisiner pour vaincre les migraines.
http://jacquelinelagace.net/livres/cuisiner-pour-vaincre-la-douleur-et-linflammation-chronique-recettes-et-conseils/

Ceux de mon entourage et même ceux que je ne connais pas, qui voudrais des détails je suis ouverte a parler avec vous. Car lire ce livre, seul chez nous, peut nous faire peur. Dans les première page on parle d’élimer en plus des produits laitiers, le blé ! OUI, oui ! Le sacro-saint blé…
j’avais éliminer le blé avant la lecture du livre, j’étais donc prête a entendre cette vérité. Mais je suis consciente et je sais que ça peut faire peur, mais c’est la décision qui a changée ma vie pour le mieux.

Je vous prépare un texte pour la fin de mes 2 mois  »d’abstinence ». Ce qui devait n’être qu’une expérience sera mon nouveau mode de vie alimentaire. J’ai débuté le 15 décembre, je vous réserve un texte très personnel pour en fin de semaine.

Mon amie Gabrielle m’avait conseillée cette lecture la semaine avant que je ne le reçoive, je lui demanderai sous peu un petit texte sur son histoire…

La face sombre du blé : Nouvelles perspectives sur la cœliaquie et l’intolérance au blé

La face sombre du blé : Nouvelles perspectives sur la cœliaquie et l'intolérance au blé

UN article a lire ABSOLUMENT: http://fr.sott.net/article/1059-La-face-sombre-du-ble-Nouvelles-perspectives-sur-la-cliaquie-et-l-intolerance-au-ble
Prenez 15 minutes et une bonne tisane et lisez au complet.
Dans cet article, L’auteur Ji Sayer propose que la cœliaquie soit considérée non pas comme un désordre « déterminé génétiquement », mais comme un exemple extrême de communication de la part de notre corps d’une affliction autrefois universelle et propre à l’espèce : l’intolérance sévère au blé.

Voici un extrait :
 »Dans un article précédent (12), j’ai discuté du rôle que joue le blé dans l’adhésif industriel (peintures, papier mâché, colle de reliure) afin d’illustrer l’idée qu’il n’est peut-être pas judicieux d’en manger. Le problème est implicite dans le mot gluten, qui veut littéralement dire « colle » en latin et dans les mots tels que pâtisserie et pâte, qui vient du latin pasta et qui a donné wheatpaste en anglais, c’est-à-dire la colle d’amidon, le mélange original de farine de blé et d’eau qui faisait un plâtre excellent dans le temps. Ce qui donne au gluten ses qualités adhésives et difficiles à digérer sont les hauts niveaux de liaisons disulfides qu’il contient. Ces mêmes liaisons soufre à soufre se trouvent dans les cheveux et dans les produits en caoutchouc vulcanisé, qui, comme nous le savons, se décomposent difficilement et sont responsables de l’odeur de soufre qu’ils produisent quand on les brûle. »

http://sclerite.blogspot.ca/

http://sclerite.blogspot.ca/

Je viens de découvrir le blog de Nathalie Paul et je le trouve vraiment intéressant. Même si pour ma part je garde le quinoa, riz, millet et sarrasin a mon menu, mais toujours en gardant les proportions magiques: 80% alcalin (fruits & légumes) 20% acide. Il est en français et en anglais et contient plusieurs recettes que je testerai prochainement. Témoignage et renseignements pertinents. Je continuerai a mettre les autres blogs que je trouve dans une catégorie nommée BLOG.