LIENS intéressants

Permaculture Québec

L’été prochain je rêve de visiter ce site !

 

Twenty years ago, Stefan Sobkowiak bought a commercial apple orchard with the intention of converting it to an organic orchard. He did just that, but eventually understood the limitations of the organic model originating from monoculture. He then decided to tear out most of the trees and replant in a way that would maximize biodiversity and yield while minimizing the amount of maintenance required. Inspired by permaculture principles, the orchard now counts over 100 cultivars of apples, plus several types of plums, pears, cherries, and countless other fruits and vegetables.

ON DÉPOUSSIÈRE LE PRESTO !

ON DÉPOUSSIÈRE LE PRESTO !

Ma mijoteuse a brisée et évidement elle ne se répare pas, je n’ai pas acheté une nouvelle mijoteuse pour la remplacer, mais plutôt un autocuiseur (PRESTO). J’ADORE ! Pour les soupes, les légumineuses, les ragoûts, etc. Bref je suis tombé en amour avec mon presto.

Voici un extrait du site de ricardo, mais je vous suggère fortement de lire directement sur le site LES 10 BONNES CHOSES À SAVOIR SUR L’AUTOCUISEUR : http://www.ricardocuisine.com/chroniques/chimie-alimentaire/395-on-depoussiere-le-presto-10-bonnes-choses-a-savoir-sur-l-autocuiseur
9- Nutritif
L’oxygène, le temps, la chaleur et l’eau sont quatre ennemis des vitamines. Or, dans un autocuiseur, le contact avec l’air est limité, le temps de cuisson est considérablement réduit et il faut moins d’eau comparativement à la cuisson dans une casserole normale. Du coup, la valeur nutritive des aliments, en particulier celle des fruits et des légumes, est mieux conservée. Des études sur la cuisson des légumes ont montré que l’autocuiseur retient mieux la vitamine C (une vitamine hydrosoluble) et le carotène (une vitamine liposoluble) que la cuisson par ébullition, que ce soit dans une grande ou une petite quantité d’eau.

Aliments vs suppléments

http://www.lactualite.com/sante-et-science/sante/aliments-vs-supplements/

Les études concluant à l’inefficacité des suppléments de vitamines et minéraux sont tellement nombreuses et étoffées qu’il est temps de tourner la page, affirment des médecins qui ont publié trois articles scientifiques et un éditorial dans la revue Annals of Internal Medicine.

Les chercheurs ont épluché la littérature existante et mené des études complémentaires.

Au mieux, les suppléments n’ont aucun effet, que ce soit sur la santé du cœur, la prévention du cancer ou la mémoire. Au pire, certains suppléments — de bêta-carotène ou de vitamine E, en l’occurrence — peuvent avoir des effets délétères lorsqu’ils sont pris en grandes quantités.

« Arrêtez de gaspiller votre argent et investissez plutôt dans les fruits, les légumes, les noix, les légumineuses ou les produits laitiers faibles en matières grasses », prescrivent-ils.

L’Actualité – 14 fév. 2014par 

+ de 1000 recettes sans gluten

+ de 1000 recettes sans gluten

http://www.ptitchef.com/recettes/recette-sans-gluten
Je suis présentement en train de naviguer sur le site Ptitchef et dans la section  »SANS GLUTEN » il y a plus de 1000 recettes ! Alors je vous le suggère fortement d’y aller. Évidement je mettrai en ligne les recettes que j’adopte.

Jacqueline Lagacé

Jacqueline Lagacé

Après avoir su que je changeais mon alimentation, ma mère m’a offert ce livre. Cuisiner pour vaincre la douleur et l’inflammation chronique de Jacqueline Lagacé. J’ajouterais cuisiner pour vaincre les migraines.
http://jacquelinelagace.net/livres/cuisiner-pour-vaincre-la-douleur-et-linflammation-chronique-recettes-et-conseils/

Ceux de mon entourage et même ceux que je ne connais pas, qui voudrais des détails je suis ouverte a parler avec vous. Car lire ce livre, seul chez nous, peut nous faire peur. Dans les première page on parle d’élimer en plus des produits laitiers, le blé ! OUI, oui ! Le sacro-saint blé…
j’avais éliminer le blé avant la lecture du livre, j’étais donc prête a entendre cette vérité. Mais je suis consciente et je sais que ça peut faire peur, mais c’est la décision qui a changée ma vie pour le mieux.

Je vous prépare un texte pour la fin de mes 2 mois  »d’abstinence ». Ce qui devait n’être qu’une expérience sera mon nouveau mode de vie alimentaire. J’ai débuté le 15 décembre, je vous réserve un texte très personnel pour en fin de semaine.

Mon amie Gabrielle m’avait conseillée cette lecture la semaine avant que je ne le reçoive, je lui demanderai sous peu un petit texte sur son histoire…

Les dattes Medjool

Les dattes Medjool

Et en septembre dernier, le chef cuisinier Jonathan Garnier, a été invité par les producteurs à venir visiter les palmeraies de dattiers de Natural Delights. Jeter un oeil sur sa page, son voyage donne l’eau a la bouche : http://www.casatv.ca/blogue/jonathangarnier/la-datte-medjool-dodue-et-delicieuse-0

Tous les matins, nous mangeons des dattes avec notre banane quotidienne. Pas n’importe lesquelles, les dattes Medjool. On vente ici les mérites de la dattes Medjool : http://suite101.fr/article/les-dattes-medjoul-a29267

De mon côté je me la procure en boîte de 2 livres chez Costco.

Les enfants l’appelle la datte  »bonbon ».

Sur le site de http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=datte_nu il y a une liste intéressante d’idée recette, je vous reviendrai la-dessus quand je les aurai testé ainsi que ma recette de carré aux dattes & bananes.

La semaine verte

http://www.radio-canada.ca/widgets/mediaconsole/medianet/6981727

 »rentabilité financière plutôt qu’agricole »

Vendre ou ne pas vendre : la situation au Québec

L’attachement à la terre est viscéral chez beaucoup de producteurs agricoles. La terre représente l’histoire de la famille, c’est un symbole de réussite et elle a souvent été acquise suite à de longues luttes. Mais ces terres, si chères à ceux qui les cultivent de leurs mains, devraient-elles être vendues selon les règles qui gouvernent n’importe quelle transaction financière ? Alors qu’un peu partout sur la planète, on voit apparaître de très grands propriétaires terriens, au Québec aussi les terres commencent à être convoitées par des investisseurs.